Le deuil j'en parle

Blog de l'association le deuil j'en parle.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Le chemin des étoiles, branche 64-40

, 22:43 - Lien permanent

coeur-etoiles.jpg, mai 2020 Quand la joie de la naissance se transforme en immense tristesse... : Groupe de soutien pour les parents en deuil de leur bébé, côte basque.

En 2017, l'association est contactée par Nathalie. Elle vient de perdre sa petite Mila. Elle est à la recherche d'un groupe de parents en deuil de leur bébé sur la Côte Basque. Hélas, nous n'en connaissons pas.

Etjechoisisdevivre.jpeg, mai 2020 En 2019, un film formidable passe sur les écrans : "Et je choisis de vivre" et sa projection est souvent suivie d'un débat. Nathalie et Laurence se retrouvent. Nathalie s'est débrouillée toute seule. Elle a mis toute son énergie pour créer ce groupe dont elle avait tant besoin. Elle a créé une page facebook et depuis le mois de mars 2018, plusieurs parents se retrouvent une fois par mois dans un café qui leur réserve une salle.

Le groupe aimerait être accompagné par un professionnel ou une association. L'association décide alors que Laurence sera aux côtés de ce groupe dès le mois de septembre et se met en quête de partenaires financiers.

Le soutien d'un groupe de personnes qui vivent le même drame est essentiel. Le deuil périnatal, c'est-à-dire la mort d'un tout-petit pendant la grossesse ou les premières semaines de vie, est certainement le deuil le plus tabou qui existe. Ce petit être tant attendu et déjà tant aimé n'a pas ou presque pas d'existence sociale et cela vient compliquer le deuil. Ses parents ont peu de souvenirs avec lui, or c'est ce qui soutient le travail de deuil.

lanternes-chinoises.jpg, mai 2020Dans un groupe, les paranges se sentent compris. Dans ce groupe, il y a beaucoup de douceur, d'attention à l'autre, de confiance, de soutien, d'écoute, d'acceptation. Trois jeunes femmes sont les piliers de ce groupe : Nathalie, Anaïs et Laetitia. Laurence a trouvé sa place très facilement et cet accompagnement est très riche.


Désormais, ce groupe est une branche de l'association bordelaise Le chemin des étoiles.

Les deux associations travaillent avec le Relais Appui Parents, service de la CAF qui soutient des projets autour de la parentalité pour mettre en place un financement. RAP-logo.jpeg, mai 2020

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.ledeuiljenparle.com/index.php?trackback/6

Fil des commentaires de ce billet